[Henry David Thoreau] La désobéissance civile

by

La désobéissance civile par Henry David Thoreau ont été vendues pour chaque exemplaire. Le livre publié par Culture commune. Il contient 29 pages et classé dans le genre genre. Ce livre a une bonne réponse du lecteur, il a la cote 3 des lecteurs 292. Inscrivez-vous maintenant pour accéder à des milliers de livres disponibles pour téléchargement gratuit. L'inscription était gratuite.

La désobéissance civileHenry David ThoreauNote de l’éditeur : cet ouvrage vous est offert par les Éditions Culture Commune, le spécialiste des grands classiques à petit prix.Thoreau écrit sur le thème de la désobéissance civile en se fondant sur son expérience personnelle. En juillet 1846, il est emprisonné pour n'avoir pas, volontairement, payé un impôt à l'État américain. Par ce geste, il entendait protester contre l'esclavage qui régnait alors dans le Sud et la guerre contre le Mexique. Il ne passe qu'une nuit en prison, car son entourage paie la caution, ce qui le rend furieux.Ce livre était originellement intitulé Resistance to Civil Governement (Résistance au gouvernement civil). C'est l'éditeur qui l'aurait renommé en Civil Disobedience lors de sa réédition posthume (1866) selon le terme inventé par Thoreau dans une correspondance.Avec le Discours de la servitude volontaire d'Étienne de La Boétie, La désobéissance civile est un ouvrage fondateur du concept de désobéissance civile. Source Wikipedia. La désobéissance civileHenry David ThoreauNote de l’éditeur : cet ouvrage vous est offert par les Éditions Culture Commune, le spécialiste des grands classiques à petit prix.Thoreau écrit sur le thème de la désobéissance civile en se fondant sur son expérience personnelle. En juillet 1846, il est emprisonné pour n'avoir pas, volontairement, payé un impôt à l'État américain. Par ce geste, il entendait protester contre l'esclavage qui régnait alors dans le Sud et la guerre contre le Mexique. Il ne passe qu'une nuit en prison, car son entourage paie la caution, ce qui le rend furieux.Ce livre était originellement intitulé Resistance to Civil Governement (Résistance au gouvernement civil). C'est l'éditeur qui l'aurait renommé en Civil Disobedience lors de sa réédition posthume (1866) selon le terme inventé par Thoreau dans une correspondance.Avec le Discours de la servitude volontaire d'Étienne de La Boétie, La désobéissance civile est un ouvrage fondateur du concept de désobéissance civile. Source Wikipedia. 

Télécharger Livres En Ligne

Livres Couvertures de La désobéissance civile
Le Titre Du LivreLa désobéissance civile
Vendu parCulture commune
AuteurHenry David Thoreau
Livres FormatEbook Kindle
Nombre de pages29 pages
EditeurCulture commune
GenreThèmes
Évaluation du client
3 étoiles sur 5 de 292 Commentaires client
Nom de fichierla-désobéissance-civile.pdf (Vitesse du serveur 23.93 Mbps)
La taille du fichier27.58 MB
Livres Revue

Parfait - 0 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile.Parfait Par Dom 63 Les livres sont arrivé dans les temps . Ce sont de petits formats , ce qui explique le faible prix , mais tout à fait correct pour la lecture.

Thoreau, seul contre tous, frappe du pied, et soulève la poussière - 106 internautes sur 113 ont trouvé ce commentaire utile.Thoreau, seul contre tous, frappe du pied, et soulève la poussière Par Adam Zitten Il est très utile de prendre connaissance du contexte historique dans lequel Thoreau rédigea cet essai, avant d'en entamer la lecture. Voir la fin de cet ouvrage.Certains anarchistes placent Thoreau sous leur bannière. Discutable sur certains points (mais pas infondé). C'est lui-mme qui écrit : " Mais pour parler en homme pratique et en citoyen, au contraire de ceux qui se disent anarchistes, je ne demande pas d'emblée « point de gouvernement », mais d'emblée un meilleur gouvernement."Les idées de Thoreau pouvaient l'amener à penser de grands projets de société mais cet homme solitaire et de propension parfois misanthropique n'était pas du tout enclin aux mouvements de masses. En résumé, je dirais que les idées étaient là mais pas "l'envie d'y aller"...Il pensait aussi, et surtout, qu'il n'était pas nécessaire de procéder à de grandes actions pour obtenir satisfaction. Son désaccord avec la politique de son pays ne s'exprimait concrètement qu'une fois par an, de façon individuelle et pacifique: Il refusait de payer l'impôt.Thoreau avait un amour viscéral de la liberté, ne supportait pas les contraintes injustifiées, refusait de participer aux iniquités d'Etat.Dans ce livre, Thoreau discerne la loi, du bien. Une loi peut-tre mauvaise et doit alors tre combattue. Dans les démocraties actuelles, comme dans l'Amérique de Thoreau au 19ème siècle, la majorité décide de ce qui est ou deviendra légal (souvent par le biais de ses députés), mais gare à ne pas confondre légalité et justice ! Un petit nombre ou mme UN SEUL INDIVIDU pourrait s'avérer plus JUSTE que la majorité.Le principe d'un gouvernement qui assure le bien ou la volonté du plus grand nombre reste-t-il défendable et respectable s'il crée dans le mme temps, des injustices et le malheur de ses minorités, ou s'il mène une politique extérieure répréhensible?Ce texte soulève beaucoup de questions très intéressantes, que l'on partage ou non l'avis de l'auteur. C'est en partie grâce à lui que j'ai compris l'énorme différence qu'il y a entre anarchie et anomie et entre individualisme et égoïsme.Son œuvre donnera du courage à ceux qui estiment qu'il est parfois juste de désobéir et de ne pas tre un suiveur!

Format spécial, tout petit contenu mais sympa - 0 internautes sur 0 ont trouvé ce commentaire utile.Format spécial, tout petit contenu mais sympa Par derudder Livre sympa à lire mais dont le format est assez spécial : A6?? Tout petit contenu, un livre qui se lit en quelques heures à peine.Une envie de se rebeller??